CONSEILS PRATIQUES

CONVULSION, ÉPILEPSIE DU CHAT



Les crises d'épilepsie sont souvent impressionnantes, comment réagir quand notre compagnon est épileptique? Que faire face aux crises de convulsions? D'où viennent-t-elles, quel sera le traitement?

Reconnaître un chat épileptique

On reconnaît un chat épileptique quand il est pris de crises de convulsions sans pouvoir précisément en identifier la cause.

L'épilepsie se déclenche suite à l'activité anormale de certains neurones.

Le chat tombe le plus souvent sur le côté, avec des mouvements de tremblement important des pattes, le chat va uriner sur lui-même, déféquer, claquer des dents.

C’est une maladie qui affecte rarement les chats et il faut la distinguer des autres causes de crises convulsives.

Crise de « petit mal »

Le chat peut ne pas avoir de convulsions, mais perdre connaissance pendant une durée qui varie de quelques secondes à 5 minutes environ.

Dans ce cas on parle de crise de « petit mal »

Crise « status epilepticus »

Au delà d'une durée de cinq minutes, cela devient une situation d'urgence. Il faut alors consulter le vétérinaire le plus rapidement possible. C'est crises plus longues sont appelées « status epilepticus ».

Au cabinet

Le vétérinaire va tout d’abord traiter la convulsion avec un traitement anti-convulsivant. Puis il va déterminer qu’il s’agit bien d’une crise d’épilepsie et que ces crises ne sont pas dues à une autre raison.

Il ne faut pas oublier qu'un chat n'est pas forcément épileptique quand il est pris de crises convulsives.

Quels sont les facteurs qui peuvent être responsables de convulsion?

- Insuffisance hépatique : particulièrement présente chez les jeunes chats affectés de malformation congénitale (shunt portosystemique)

- Hypoglycémie (manque de sucre)

- L'Hypocalcémie (manque de calcium, particulièrement chez les chattes en cours de gestation)

- Empoisonnement suite à l'ingestion d'un produit toxique

- Origine infectieuse : virus (maladie de carré, rage), parasites (néosporose, toxoplasmose) ou bactéries.

- Ces différents types d'infection peuvent engendrer une encéphalite pouvant déclencher des convulsions.

- Diverses origines neurologiques, telles que des tumeurs ou malformations.

Soigner l'épilepsie

Le chat épileptique sera soumis à un traitement tout au long de sa vie, qui sera destiné à limiter les répétitions des crises.

Il s'agira d'une thérapie astreignante, qui sera suivie régulièrement par le vétérinaire qui adaptera la prescription en fonction de l'avancée de la maladie.

Le plus souvent, ce sont des barbituriques qui sont prescrits (phénobarbital).

Ce traitement peut avoir des conséquences sur le foie. Pour cette raison, il sera nécessaire de faire un contrôle sanguin deux fois par an.

Quand l'épilepsie est suivie et traitée, le chat peut avoir une vie tout à fait normale.

Conseils lorsqu'un chat est pris de crises de convulsion

Il est préférable de ne pas toucher votre chat, d'éviter de faire du bruit.

Observer la crise pour ensuite pouvoir en parler avec le vétérinaire.

Retirer les objets ou les meubles dans lesquels il pourrait se blesser en se cognant.








TOUTE REPRODUCTION EST INTERDITE
[ Hommage à nos amis les chats ]
© Copyright
TOUS DROITS RÉSERVÉS

un compteur pour votre site