CONSEILS PRATIQUES

QUATRE BONNE RAISONS DE FAIRE STÉRILISER VOTRE CHAT



Vers l'âge de six mois, il est important de faire stériliser son chat Les vétérinaires nord-américains recommandent tous de faire stériliser les chats, qu’ils soient femelles ou mâles, vers l’âge de six mois. Est-ce vraiment une bonne idée? Absolument! C’est une recommandation tout à fait valable et logique puisqu’elle concerne la santé et le bien-être de votre animal. Et, à bien y penser, elle concerne aussi notre bien-être à nous, en tant que propriétaires, puisque la stérilisation de Minou et de Minette nous évitera, sans aucun doute, un paquet de problèmes éventuels. Alors, voici quatre bonnes raisons de faire «opérer» votre petite bête avant que les ennuis ne commencent.

1- Prévenir les problèmes de santé

Les vétérinaires nord-américains recommandent de faire stériliser les chats et les chattes afin de prévenir certains problèmes de santé éventuels. En effet, les chattes non stérilisées sont susceptibles de développer au cours de leur vie un cancer des glandes mammaires, généralement malin, ce qui n’est pas le cas chez les chattes opérées. De plus, une infection utérine grave et pouvant être mortelle, que l’on appelle en jargon médical une pyométrite, peut survenir chez la chatte adulte non stérilisée et demande une intervention médicale rapide et coûteuse.

Quant aux mâles non castrés, ils sont susceptibles de développer divers problèmes de prostate ainsi que des cancers testiculaires. Par ailleurs, ces mêmes matous étant de sérieux «coureurs de jupons», ils sont définitivement plus batailleurs que les autres et courent le risque de développer maintes blessures «de guerre», morsures et griffades, apportant leur lot d’infections, d’abcès et la transmission de virus mortels tels que la leucémie féline et le sida du chat!

2- Diminuer certains comportements gênants

Une chatte non stérilisée devient fertile avant même d’avoir un an! Elle aura alors des cycles de chaleurs pendant lesquelles elle attirera inévitablement tous les matous du coin. Cris, miaulements rauques et batailles s’en suivront. Pendant tout ce temps, madame change totalement de comportement: elle miaule intensément (à en être fatigante d’ailleurs), se dandine, est très démonstrative et beaucoup plus affectueuse que d’habitude… Pendant une heure, c’est cocasse et charmant, mais plus longtemps que cela, ça devient «épuisant» pour les gens.

Si elle n’est pas accouplée, ce cirque peut durer presque dix jours entiers puis recommencer dix jours plus tard encore et encore pendant toute la saison «des amours», soit généralement de février à juin! Pendant cette période de chaleur, madame attire tous les matous du coin et, bien sûr, ce qui vient avec: les miaulements rauques dans la nuit, les cris, les batailles entre mâles et tout le tralala.

De plus, les fugues sont plus fréquentes chez les chats non castrés qui partent en quête de femelles et de territoires à conquérir. Une fugue de quelques jours donne souvent bien des soucis aux propriétaires et aux enfants, amoureux de leur chat.

Bonne nouvelle, les risques de fugues sont diminués d’environ 90 % grâce à la stérilisation.

Malheureusement, les fugues peuvent aussi se prolonger à vie… Il arrive parfois que le jeune matou ne revienne jamais! La castration diminue les chances de perdre Ti-mine dans le décor!

3- Éviter les frictions avec vos voisins

Il n’y a rien de plus frustrant que toutes ces nuits de sommeil interrompues à répétition par les sérénades acharnées et les cris baroques de matous venus acclamer ou réclamer la chatte en chaleur de vos voisins!

Et puis, il ne faut surtout pas oublier le pire: le matou non castré du voisin qui vient uriner chez vous à répétition pour marquer son territoire. L’odeur de cette urine est forte, persistante et tout à fait désagréable. Suffisamment déplaisante, j’en suis sûre, pour dévaluer une maison auprès d’acheteurs potentiels!

4- Être un propriétaire socialement responsable

Les refuges débordent d’animaux. Certains quartiers sont «envahis» par des chats errants et trop d’animaux sont euthanasiés, faute de faire mieux. Est-ce nécessaire d’en dire plus? Soyons donc responsables! Si on décide d’avoir un chat, c’est un devoir de citoyen que de le faire stériliser, tout simplement pour éviter de participer à cette surpopulation féline inutile.








TOUTE REPRODUCTION EST INTERDITE
[ Hommage à nos amis les chats ]
© Copyright
TOUS DROITS RÉSERVÉS

un compteur pour votre site