CONSEILS PRATIQUES

LE LANGUAGE DES CHATS



Combien de fois avons-nous entendu cette phrase : « Mon chat ne parle pas pis c'est ben juste! » Et si, au contraire, votre chat parlait et que c'est vous qui n'étiez tout simplement pas capable de défricher son langage ? Cela est fort possible.

Depuis quelques années, le langage des chats n'est plus un mystère. En particulier depuis qu'un chercheur suisse a passé trois ans de sa vie à décoder le langage des chats. Voici ce qu'il a découvert après avoir interviewé (!) soixante-dix chats et enregistré des milliers d'heures de miaulements.

Les sons du chat se rangeraient en trois familles distinctes:

- les murmures

- les voyelles

- les hautes intensités.

Selon une recherche: Un chercheur français affirma même que le chat était capable de prononcer certaines consonnes comme le m,n,g,h,v et f

LES MURMURES : Sont réalisés la gueule fermée. Ils comprennent le ronronnement mais aussi les claquements de langues quand la mère appelle ses petits. Ils accompagnent des moments agréables, comme les caresses, le toilettage.

LES VOYELLES : Sont émises lorsque le chat communique avec son maître. Le chat ferme la bouche après chaque voyelle. Si vous écoutez bien votre chat, vous serez en mesure de constater toute l'étendue de son vocabulaire. Chaque mot ou situation correspondant à un cri bien particulier, que ce soit pour manger, se faire caresser, aller à l'extérieur ou réclamer le fauteuil. Les voyelles peuvent être émises même lorsque le chat ronronne. Dès l'âge de 12 semaines, le chaton peut s'exprimer avec des voyelles. Par exemple, le cri de détresse de chaque chaton est unique.

LES HAUTES INTENSITÉS : Sont réservées pour les communications entre chats. On y retrouve tous les cris, feulements, hurlements, grondements émis lorsque la bouche est ouverte et les muscles faciaux tendus. Appels de la femelle par le mâle et vice-versa.

Au total, le chat serait capable d'émettre 16 sons différents. Les chercheurs concluent que le chat n'a appris à parler que depuis sa domestication et qu'entre eux et même avec nous, les chats utilisent bien d'autres moyens de communiquer.

En fait, la communication chez les animaux se produit à trois niveaux:

- L'AUDITION : Cependant nous ignorons encore jusqu'à quel point les chats peuvent utiliser les ultra-sons pour communiquer.

- LA VISION : Simplement par sa posture, le chat communique son état d'âme. Des oreilles bien droites ou rabattues sur le dessus de la tête ne signifient pas la même chose. Les moustaches qui pointent vers l'avant indiquent l'attaque et une queue qui fouette l'espace souligne que le chat est indécis.

- L'OLFACTION : Est sans aucun doute le moyen de communication que nous connaissons le moins et qui est peut-être le plus important. Les chats peuvent communiquer avec nous sans que nous le sachions. Par exemple, leur odorat leur permet de percevoir chez leur maître le moindre changement de transpiration, ce qui les renseigne immédiatement sur nos humeurs. Entre eux, les chats se reconnaissent parfaitement à leur odeur. Sur ce dernier point, ils possèdent un incroyable avantage sur les humains.

Les oreilles droites, pointées vers l'avant indiquent qu'il est attentif ou intrigué par ce qui se passe autour de lui.

Les moustaches coller sur ses joues indiquent qu'il est sur la défensive. Sinon les moustaches bien déployées indiquent le calme.

La queue dressée à la verticale ou le bout s'agitant vivement veut dire bonjour.



Source: Michel Pepin M.V.
Site Vétérinet
http://www.veterinet.net








TOUTE REPRODUCTION EST INTERDITE
[ Hommage à nos amis les chats ]
© Copyright
TOUS DROITS RÉSERVÉS

un compteur pour votre site