CONSEILS PRATIQUES

COMMENT CHOISIR SON CHAT



La décision de prendre un chaton chez soi, surtout quand il s'agit du premier, est une décision importante et qui va vous engager pour des années. Un chaton n'est pas une peluche, il deviendra un chat adulte qui demandera des soins, de l'amour et… le nettoyage quotidien de sa litière !

Une fois que votre décision, mûrement réfléchie, est prise, vous devez choisir votre chaton,… mais où ? Il existe de nombreux moyens de trouver un chaton : en l'achetant chez un éleveur ou dans une animalerie ; en répondant à une petite annonce ou en l'adoptant chez un voisin qui a eu une portée.

Plusieurs éléments doivent influencer votre choix : tout d'abord, la propreté des lieux dans lequel le chaton a vécu ses premiers jours et les soins dont il a bénéficié, soins qui vont influencer sa santé y compris à l'âge adulte. Il vous faut ensuite vérifier sa sociabilité et savoir s'il a vécu ses premières semaines aux côtés d'êtres humains ou totalement isolé dans une cage. S'il s'agit d'un achat, vérifiez-en bien toutes les conditions, exigez une facture et le carnet de santé du chaton. Dans tous les cas, refusez d'adopter un chaton qui a moins de 8 semaines.

Après avoir trouvé le lieu où adopter votre chaton, il vous reste à… le choisir au milieu d'une portée ou d'un élevage. Tout d'abord, prenez le temps d'observer longuement les chatons, leur comportement avec leur mère et avec les autres chatons. Un chaton qui se bagarre tout le temps sera peut-être agressif plus tard. Un chaton maigrichon est peut-être un chaton angoissé qui n'arrive pas à s'imposer et qui restera très solitaire.

Il existe un moyen simple de vérifier si le chaton est bien socialisé, c'est-à-dire s'il s'adapte facilement à la compagnie d'autres animaux ou humains. Pour cela, il suffit de le prendre délicatement par la peau du cou comme le faisait sa mère quand il était plus jeune. Un chaton bien socialisé va se laisser faire et rester calme en se recroquevillant puis en laissant remonter sa queue entre les jambes. Un chaton mal socialisé, qui aura été séparé de sa mère trop tôt, va au contraire s'arquer dans le sens inverse, sortir ses griffes et hurler…

Enfin, n'hésitez pas à laisser le chaton décider lui-même de venir vers vous, et cela peut-être avant d'avoir fait le choix entre mâle ou femelle.








TOUTE REPRODUCTION EST INTERDITE
[ Hommage à nos amis les chats ]
© Copyright
TOUS DROITS RÉSERVÉS

un compteur pour votre site